• fr
  • en

Blog

Témoignages : mais pourquoi donc font-elles un stage de tissage ???

26 février 2019 -
Le formidable groupe des stagaires d'août 2018

Le formidable groupe des stagiaires d’août 2018

Voici quelques témoignages recueillis lors de mes stages de cet été 2018. La question posée était toute simple : pourquoi faites-vous un stage de tissage, quelles sont vos motivations ?

Claire, secrétaire para-médicale à Roubaix

Le tissage est resté en moi comme un rêve pendant 15 ans. C’est devenu peu à peu une nécessité pour moi de reprendre contact avec le textile, de fabriquer par le mélange de matières nobles et de couleurs, de créer. J’en ai besoin pour trouver un équilibre, parce que mon métier n’est pas du tout créatif. Les armures, la technique, c’est juste un outil pour sublimer cela.

L'ourdissage : révision bien cadrée

L’ourdissage : révision bien cadrée

Hélène, conseillère en formation à Bordeaux

Les couleurs, la matière, ça m’a toujours fait envie depuis que je suis gamine, j’aime ça mais je n’étais jamais passée à l’action pour concrétiser. Je suis archi-débutante, je découvre quelque chose qui fait marcher la tête et les mains, qui vide le crâne de toutes ses préoccupations par la concentration sur une réalisation. Et je suis ravie de ce que je découvre. C’est la première fois que je fais un stage d’activité manuelle. En tant que conseillère en formation, j’apprécie la qualité de celle ci !

Cécile, bibliothécaire à Paris.

Je suis une ancienne habilleuse-costumière et je suis actuellement bibliothécaire. Le tissus, le fil, ça me plait depuis longtemps à travers la couture. Ma mère et ma sœur cousent, c’est de famille, et moi c’est l’amour du vêtement qui m’habite. J’avais envie de revenir à une activité manuelle liée au textile. C’était une suite logique pour moi, du spectacle au vêtement, et donc au textile. Depuis toujours j’ai admiré les étoffes, j’ai démonté des tissus pour voir les armures, ça m’intrigue…

Marion, sage-femme, Vendôme. 

C’est mon 3ème stage de tissage chez Betty, je suis en reconversion professionnelle et j’envisage de me lancer dans le tissage de création pour en vivre. J’ai une passion pour le textile, pour la création de tissus. Le matériau, c’est ça qui m’intéresse. Je rentre dans les magasins de tissus et j’en achète, j’en ai des tonnes chez moi…

Etude d'une structure

Étude d’une structure

Huguette, retraitée, Louvin la Neuve, Belgique

J’ai tissé dans le temps puis j’ai abandonné. Et là, j’ai rencontré une copine qui avait envie d’apprendre et du coup, je m’y suis remise. J’ai fait un stage en Belgique, mais ici c’est nettement plus complet, Betty est une technicienne incroyable et une formidable pédagogue. Je vais partager ce que j’ai appris avec un groupe de tisserandes belges dès mon retour. C’est génial, les fils, les couleurs, la création !!!

Tissage de Léno à base de perles

Tissage de Léno à base de perles